CONATEL

Conseil National des Télécommunications

Une quarante-cinquième bougie pour le Conatel

Sur la cour du Conatel, une grande tente est installée pour protéger les tables et les chaises du soleil. Aujourd’hui vendredi 26 septembre 2014, c’est jour de fête. Les employés sont endimanchés, plus élégants que d’habitude. Conatel a 45 ans.

Les festivités débutent par la prière : un prêtre et un pasteur appellent la bénédiction de Dieu sur l’institution. Ils invitent aussi les employés à observer Ses commandements, particulièrement dans l’accomplissement de leur travail.

On se recueille un moment, on dit l’action de grâce puis la prière cède la place au divertissement. Pas besoin de chercher loin. Les employés de différents services, les membres de leur famille et beaucoup de leurs amis sont des artistes confirmés. Monique Laguerre, Bendgina Michaud, etc. sont autant de talentueux artistes.

Qu’ils soient au siège central ou aux bureaux déconcentrés, les membres du staff du Conatel ont offert un spectacle à la fois amusant et émouvant. Sketch, blagues, chorégraphies, tours de chants, poèmes et bien sur des bonnes notes pour rythmer chaque moment de la journée.

Dans ses mots de circonstance, le Directeur Général, M. Jean-Marie Guillaume, a rappelé aux employés leur rôle dans la survie de l’institution. Leur dévouement, leur professionnalisme, leur respect des normes et des principes et leur sentiment d’appartenance ont contribué à l’épanouissement du Conatel, a-t-il dit. M. Guillaume a aussi pris le temps de saluer ses prédécesseurs et les pionniers qui ont aidé à mettre sur pied cette institution qui a toujours eu de grands défis à relever.

Il a cependant profité pour exposer les difficultés auxquelles est confrontée l’institution, dont celles budgétaires. Les trois quarts du budget de l’institution servent au paiement des salaires et couvrent les frais d’entretien. Il a donc annoncé l’adoption de nouvelles mesures administratives pour booster les fonds d’investissement.

A titre d’exemple, des initiatives vont être prises afin de trouver des fonds pour l’achat de certains équipements modernes. La charge pour la régulation sera alors supportée par les opérateurs. Ainsi, le CONATEL pourra investir dans le monitoring de fréquences et dans bien d’autres domaines.

Le Conatel travaille sur de nombreux chantiers dont la portabilité de numéro de téléphone qui permettra aux usagers de téléphonie mobile de garder leur numéro lorsqu’ils passent d’un opérateur à l’autre ; et la transition numérique. Jean-Marie Guillaume a exprimé sa fierté de participer à la modernisation du secteur des télécommunications en Haïti.

Au cours de cette célébration des 45 ans du Conatel, les employés et la Direction des Ressources Humaines ont décerné deux plaques Honneur et Mérite au Directeur Général pour son leadership et son sens innovateur.

/ Actualités

L'organe Exécutif du Conseil National des Télécommunications (CONATEL) a procédé ce vendredi 6 Juin 2017 à la remise d’un lot d’équipements qui contient un Exciter et un STL receiver de marque RVR, au Rev. Pasteur Gerard Forges, PDG de la Station de Radio Roc Solid FM, émettant à Tabarre 27 sur la...
L’ÉTAT DE L’ÉCONOMIE DE LA CULTURE EN HAÏTI ET DANS LA CARAÏBE Économie de la culture. Je l’encapsule dans la nouvelle spécialité de la science économique : l’étude de la manière dont les peuples et les individus exploitent les héritages ancestraux et naturels, et produisent, organisent,...

Programme de Scolarisation Universelle Gratuite Obligatoire (PSUGO)

Recette collectée pour la période
15 juin 2011 - 09 mars 2017
USD 142,263,932.38

Plus de détails

/ twitter

/ restez-connectés

   

Image de sensibilisation