CONATEL

Conseil National des Télécommunications

Haïti au premier rang dans le processus de la transition de la télévision numérique dans la Caraïbe

Autour du thème « Plan de déploiement de la Télévision Numérique en Haïti », le CONATEL a organisé, les 22 et 23 septembre 2014 ā l’Hôtel Karibe Convention Center, un atelier sur la transition de la télévision numérique. Le Directeur Général du Conseil National des Télécommunications, l’économiste Jean Marie GUILLAUME, a déclaré de façon rassurante qu’Haïti est le pays le plus avancé dans le processus de transition dans toute la Caraïbe, tant sur le plan technique qu’économique.

Cet atelier dont l’objectif est de présenter aux opérateurs audiovisuels le plan de déploiement de l’infrastructure de la télévision numérique dans le pays, est le énième organisé par le CONATEL depuis le lancement du processus par le Régulateur en juillet 2012 ā l’Université Roi Henri Christophe de Limonade (Nord d’Haïti). Une information importante a été communiquée aux principaux intéressés : le CONATEL a engagé MEINTEL, SPRIGNOLI & WALLACE (MSW), une firme américaine spécialisée dans le domaine, dans le but de l’accompagner dans les études techniques relatives au déploiement de la télévision numérique terrestre en Haïti.

Pendant ces deux journées d’échange, les participants se sont montrés un peu plus compréhensifs par rapport à ce qu’ils pensaient, avant cet atelier, de l’avenir de la télévision en Haïti. Pour les rassurer, la firme MSW a présenté plusieurs scénarios et les a illustrés avec divers exemples de réalisations de transition de télévision numérique dans le monde, notamment en Amérique Latine. Ensuite, la firme a passé en revue les questions concernant le coût, le déploiement des infrastructures et le processus devant aboutir au plein fonctionnement de la télévision numérique.

Grâce au long travail effectué par la MSW, le Directeur Général du CONATEL a annoncé que trente millions de dollars seront nécessaires pour les infrastructures. « L’Etat aura bien sûr à s’engager dans le financement de ce projet », a martelé le DG du CONATEL.

Côte communication, l’institution de Régulation a organisé, via son Unité de Communication et de Relations Publiques, une série de rencontres de sensibilisation avec tous les opérateurs, notables et étudiants de toutes les grandes villes du pays, afin de les mettre au courant de toutes les étapes déjà franchies. Cette campagne de communication va toucher aussi la diaspora.

Il est bien connu que les sociétés qui jouissent d'un système de télécommunications moderne sont dynamisées du fait que les nouvelles technologies de l'information ouvrent la voie à un flot illimité de réalisations innovatrices : pour alphabétiser, pour former des formateurs, décentraliser l’enseignement universitaire, diffuser des programmes d'éducation en santé publique, prévenir et combattre les épidémies, promouvoir l'éducation civique, mobiliser les énergies disponibles autour de projets d'envergure nationale.

/ Actualités

L'organe Exécutif du Conseil National des Télécommunications (CONATEL) a procédé ce vendredi 6 Juin 2017 à la remise d’un lot d’équipements qui contient un Exciter et un STL receiver de marque RVR, au Rev. Pasteur Gerard Forges, PDG de la Station de Radio Roc Solid FM, émettant à Tabarre 27 sur la...
L’ÉTAT DE L’ÉCONOMIE DE LA CULTURE EN HAÏTI ET DANS LA CARAÏBE Économie de la culture. Je l’encapsule dans la nouvelle spécialité de la science économique : l’étude de la manière dont les peuples et les individus exploitent les héritages ancestraux et naturels, et produisent, organisent,...

Programme de Scolarisation Universelle Gratuite Obligatoire (PSUGO)

Recette collectée pour la période
15 juin 2011 - 09 mars 2017
USD 142,263,932.38

Plus de détails

/ twitter

/ restez-connectés

   

Image de sensibilisation