CONATEL

Conseil National des Télécommunications

La 50e Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l’Information en Haïti.

Depuis 1969, le 17 mai est consacré ‘’Journée Mondiale des Télécommunications’’ par l’Union internationale des télécommunications (UIT). En 2006, elle a été rebaptisée ”Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l’Information’’. Elle est commémorée généralement autour d’un thème ayant une importance particulière pour la communauté mondiale.  

Pour l’année 2019, le thème retenu est: ”Réduire l’écart en matière de normalisation’’. Ainsi, l’invitation est faite aux Etats Membres et les parties prenantes du secteur des télécommunications à  mettre sur pied des programmes nationaux en vue d’encourager la réflexion et les échanges d’idées sur ledit thème, et en débattre avec les partenaires de la société civile et élaborer un rapport final à cette fin. Cet exercice pourrait servir de catalyseur à la participation et  la contribution d’experts haïtiens  aux activités de normalisation menées par l’UIT au niveau national, régional et international pour une meilleure application des normes internationales dans le pays.

 

La normalisation, c’est quoi ?

Le Secrétaire Général de l’UIT, M. Houlin ZHAO, en guise de définition, présente le tableau :

 ‘’…La définition de normes est un pilier essentiel de la mission de l’UIT en tant qu’institution spécialisée des Nations Unies pour les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC)… Les futures normes applicables à la 5G, en particulier, si elles sont associées à l’intelligence artificielle, permettront la prise en charge d’un nouvel éventail d’applications qui nous paraitront bientôt banales, comme à titre d’exemple, des voitures autonomes  pour des villes plus sures et plus intelligentes.

Les normes élaborées par l’UIT garantissent l’interopérabilité, permettent la mise en place de marchés  mondiaux et stimulent l’innovation technologique et la croissance économique. Elles profitent aux pays développés comme aux pays en développement. Elles contribuent à accélérer l’utilisation des TIC pour atteindre tous les Objectifs de développement durable (…).

Poursuit Monsieur ZHAO « J’invite les Etats Membres de l’UIT, les membres du Secteur privé, les entreprises, qu’elles soient grandes ou petites, et les établissements universitaires, ainsi que les autres institutions des Nations Unies, nos partenaires et toutes les parties prenantes, à appuyer le programme de l’UIT (‘’Réduire l’écart en matière de la normalisation ‘’) et à œuvrer pour la prospérité et le bien–être dans l’intérêt de tous ».

 

Quid sur le plan national ?

La participation à l’élaboration, l’adoption, l’application et au respect des normes sont autant de défis  à relever dans un futur prévisible. A cet égard, la création d’un Bureau haïtien de normalisation se révèle indispensable à l’intégration du pays dans le monde des TIC et à l’économie numérique.

Au fait, la réduction des écarts, en matière de normalisation, représente tout un package incluant, entre autres, l’accompagnement des équipementiers haïtiens pour faciliter leur accès aux marchés internationaux. la certification préalable du CONATEL aux importateurs avant toute opération de  commercialisation d’équipements relatifs aux TIC est au cœur du transfert des technologies et de la modernisation économique en Haïti.

Tout un ensemble de mesures et d’activités ont été prévues par le leadership de l’Organe régulateur  dans le cadre de la Normalisation et de la réduction des écarts en la matière : mise en place du Secrétariat National de Normalisation en conformité avec les lignes directrices de l’UIT, lancement de l’étude de faisabilité du Projet de laboratoire national de technologie, et publication du livre blanc de la normalisation en Haïti.

 

La nouvelle génération des communications mobiles (4G et 5G) est une profonde mutation technologique dont les conséquences économiques et financières, commerciales, sociales, géopolitiques et militaires énormes.

Le principal enjeu c’est l’infrastructure nécessaire au fonctionnement de la nouvelle société en réseau dont la nouvelle économie a besoin qui repose sur la connexion de grandes bases de données (Big data), il s’agit du déploiement d’application d’intelligence artificielle (et de robotique avancée, machines capables d’apprendre) et, surtout de ce que l’on appelle l’internet des objets :

l’argent mobile, la voiture sans chauffeur, la chirurgie à distance, l’enseignement virtuel, les guerres de drone etc. On compte aujourd’hui plus d’un milliard d’objets/machines connectés, d’ici 2020, on prévoit leur nombre à 20 milliards (5G).

Les risques sont tout aussi énormes : ceux de la cyber-sécurité, d’interférence, d’espionnage et de surveillance de toutes sortes, sans oublier les dangers pour la santé humaine non encore évalués. L’urgence se fait sentir pour mieux appréhender les impacts des multiples champs magnétiques et radiations sur la santé et des solutions techniques pour prévenir les dangers potentiels. 

Ce qui est par contre clair, la technologie  en elle-même est inoffensive et dépendra de qui la domine et  quelles fins ?  Peut-on être  à l’écart de l’immense contrôle mondial auquel Haïti est déjà soumis dans la nouvelle société de l’information ?  La réponse est non. Le CONATEL le sait et le comprend.

/ Actualités

Par arrêté présidentiel publié dans le journal officiel Le Moniteur en date du mercredi 16 octobre 2019, le Président de la République, son Excellence Monsieur Jovenel MOISE, a fait choix de Léon Jean Marie Guillaume comme nouveau Directeur Général du Conseil National des Télécommunications (...
Depuis 1969, le 17 mai est consacré ‘’Journée Mondiale des Télécommunications’’ par l’Union internationale des télécommunications (UIT). En 2006, elle a été rebaptisée ”Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l’Information’’. Elle est commémorée généralement autour d’un thème...

Programme de Scolarisation Universelle Gratuite Obligatoire (PSUGO)

Recette collectée pour la période
15 juin 2011 - 09 mars 2017
USD 142,263,932.38

Plus de détails

/ twitter

/ restez-connectés

   

Image de sensibilisation